Construction: quels sont les matériaux tendance ces dernières années?

De nos jours, les nouvelles constructions prennent soin de l’environnement, c’est dans l’air du temps, et les avantages sont nombreux. C’est une tendance qu’on observe d'ailleurs dans tous les domaines, mais ce qui a le plus de répercussions sur notre bien-être et sur celui de la planète, ce sont bien les matériaux avec lesquels sont construits nos lieux de vie. Tout d’abord, on remarque depuis peu que les revêtements intérieurs ont une grande influence sur notre qualité de vie. Bien sûr, on ne parle pas que de la décoration ni même de feng shui, bien que cela ait aussi son importance, mais plus précisément des composants de chaque structure; un peu comme notre corps qui a besoin de calcium pour bénéficier d’une bonne charpente osseuse. 

Quels sont donc les matériaux tendance en cette ère post covid, et quels critères prendre en compte pour faire le bon choix – voici le thème de notre article.

Construire son retour aux sources

Pour que nos maisons révèlent tout leur potentiel, les matériaux naturels n’ont pas leur pareil, à la fois pour le charme de l'authenticité et aussi, pour aller dans le sens de l’écologie. Ce qui est réellement tendance en 2020, c’est donc le chanvre, la paille, le coton pour le biosourcé, mais aussi les produits dérivés issus du bois: cellulose, liège, fibres et panneaux de bois. Et il n’y a pas mieux que le bois pour l’isolation thermique. Sa biodégradabilité et sa solidité légendaire font de l’arbre le roi des matières naturelles, à l’image d’un ancêtre qui traverse les âges sans trop plier au vent.

Le bois: pas que pour les millionnaires!

On pourrait penser que construire en bois pourrait revenir cher, mais pas du tout. Au contraire, sur le long terme, s’opèrent de belles économies. Déjà, pour sa production, il nécessite quatre fois moins d’énergie que le béton et 60 fois moins que l’acier. C’est un puissant allié en matière de construction aussi bien pour son aspect esthétique final que pour la multiplicité qu’il offre en termes d’essences, qui vont du merisier au teck, en passant par le charme qui porte bien son nom puisqu’il n’en manque pas. Si le bois a toujours autant de succès, c’est aussi en grande partie dû à la richesse de ces différents domaines d’applications: meubles, poutrelles, planchers, ce qui intéresse aussi bien le menuisier, que le sculpteur ébéniste et l’architecte. Le must étant le chêne qui offre une ossature remarquable aux habitations, comme on a pu le voir pour feue la charpente de Notre-Dame datant du XIIIème siècle. Mais pour être vraiment branché, le bois tendance de 2020, c’est plus que jamais le rotin qui, lui aussi, fait son grand retour aussi bien en intérieur qu’en extérieur, suivi par le bois brûlé nommé le yakisugi avec sa belle couleur anthracite à l’éclat métallique. Et là, pas besoin de gagner au loto pour se l'offrir, le rotin est généralement très accessible.

 

Le matériau traditionnel, une valeur sûre

Brique, béton cellulaire, parpaing, ou même la pierre comme le terrazzo, ont la côte ces dernières années. Ils servent à tout pourrait-on dire, pour nos murs de cuisine ou de salles de bains, apportant de la plus-value à n’importe quelle surface et à nos moindres envies. D’ailleurs, le design ne s’y est pas trompé en utilisant ce type de matériaux pour les détourner de leur usage premier. C’est ainsi que l’on peut observer de belles tables de salon fonctionnelles mais formées de parpaings! L’art a son mot à dire aussi en terme d’aménagement intérieur, de même que le design ou le stylisme. Ces dernières années, on a pu voir l’explosion du style industriel ou steam punk. Des cafés ont adopté ce look, et des lieux de coworking, ou des espaces “bien-être” comme les salles de yoga ou autres magasins bio et même rétro. Les architectes et férus de décoration intérieure comme les paysagistes ont pu s’en donner à coeur joie. Assurémment, la dernière tendance est le mélange de bois et de métal, offrant une ambiance de travail zen et dynamique à la fois. Avec leurs murs revisités ponctués de briques apparentes, les lofts séduisent à coup sûr. La pierre, elle aussi, est donc bien remise au goût du jour.

Les matériaux durables, grands gagnants

Ces matériaux (bois, pierres, briques, et matériaux biosourcés) sont des exhausteurs de valeur saine et en cela, ils s’inscrivent dans l’optique du durable, à l’opposé des substances toxiques qui inondaient le marché jusqu’alors. Mais attention aux colles comme le formaldéhyde inscrit sur la liste de produits fortement toxiques qui servent encore parfois à souder les parois de nos meubles.

Aujourd’hui, avec les énergies renouvelables qui sont au coeur des programmes scientifiques et politiques, la notion de durabilité est partout notamment avec l’architecture durable elle-même sous l’égide du développement durable. Le mot d’ordre est toujours plus de naturel, que ce soit dans l’assiette ou dans les objets usuels. Le règne de la santé à tout va qui gagne du terrain, et on ne peut que s’en réjouir, si cela annonce de passionnantes transformations dans le domaine de l’Habitat.

 

La maison idéale

En filigrane, la maison Verte est l’archétype de la maison parfaite. Un peu comme la maison de nos rêves d’enfants dont on retrouve le modèle dans le village des Hobbits du Seigneur des anneaux. Mais soyons plus modernes, et attardons-nous sur la tendance actuelle des maisons préfabriquées et modulaires tant qu’elles contribuent à la préservation des forêts. Pour rester terre à terre, n’oublions pas de faire une déclaration préalable de travaux sur le guichet unique, si on veut tout de suite se lancer dans les travaux en grand pour construire la maison de nos rêves.

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.